0 In continuité 4ème

séance 3 suite- 4eme2 et 4eme5 – suite du cours et correction

Dans votre cahier de cours vous avez déjà recopié le passage suivant :

4) Qu’est-ce qu’un séisme et comment s’en prémunir ?

« Le déplacement brutal des blocs de roche commence au foyer (ou hypocentre). Les ondes sismiques créées par ce déplacement se propagent dans toutes les directions et causent des dégâts. L’épicentre est situé en surface, à la verticale du foyer. »

Remarque : l’épicentre sera l’endroit, en surface, où les dégâts sont les plus importants, où le séisme est le plus ressenti.


notez à la suite la

correction des questions p143 :

1)Précisez la direction des mouvements du sol enregistrés par le sismographe du doc 1.
⇒Ce sismographe enregistre des déplacements verticaux du sol (la masse peut se déplacer de bas en haut et de haut en bas).
2)Calculez le temps qui s’est écoulé entre le séisme à Bam et son enregistrement à chaque station.
⇒ Le séisme se produit à 1h 56min 52s (temps universel) à Bam.
Il est enregistré à 2h 1min 53s à Djibouti.
(2h 1min 53s) moins (1h 56min 52s) = 5min 1s
Les ondes mettent 5 minutes et 1 seconde pour arriver à Djibouti.
Il est enregistré à 2h 5min 9s à Saint-Sauveur.
(2h 5min 9s) moins (1h 56min 52s) = 8min 17s
Les ondes mettent 8 minutes et 17 secondes pour arriver à Saint-Sauveur.
Il est enregistré à 2h 11min 3s en Guyane.
(2h 11min 3s) moins (1h 56min 52s) = 14min 11s
Les ondes mettent 14 minutes et 11 secondes pour arriver à Saint-Sauveur.
3)Établissez une  relation entre le temps calculé et la distance séparant chaque station de l’épicentre.
Plus la station d’enregistrement est éloignée de l’épicentre, plus les ondes sismiques mettent de temps pour arriver jusqu’à cette station.
4)Indiquez quels éléments réels sont modélisés par les différents éléments de chaque montage.
Retrouvez le phénomène sismique mis en évidence par ces manipulations.
⇒ La barre de roche représente la surface du globe (surface de la Terre) dans laquelle les ondes se propagent.
Le déclencheur représente le point de départ des ondes sismique, comme il est situé en surface c’est à la fois l’épicentre et le foyer.
Les capteurs 1 et 2 représentent deux stations d’enregistrement des ondes sismiques.
⇒Sur l’enregistrement (doc6) on peut voir que le capteur 2 (qui est le plus éloigné du déclencheur) met plus de temps que le capteur 1 pour commencer à enregistrer les ondes.
5)En conclusion, résumez les informations fournies par les enregistrements d’un séisme.
⇒Les vibrations dues à un tremblement de terre sont dues à des ondes sismiques que l’on peut enregistrer avec des appareils appelés sismographes.

Bilan à retenir :

Ainsi les vibrations du sol, brèves et brutales peuvent provoquer des déformations du paysage (plis, fissures,…), des dégâts humains et matériels (effondrement de bâtiments, écroulement de ponts, …).

L’effet d’un séisme en un lieu donné est mesuré par son intensité sur une échelle établie en fonction de l’importance des destructions et des perceptions de la population (échelle de Mercalli de I : aucun mouvement n’est perçu  à XII : presque tout est détruit, le sol bouge en ondulant, de grands pans de roches peuvent se déplacer).

(NB : l’échelle n’est pas à connaître par coeur).

L’enregistrement des ondes sismiques se fait grâce à des appareils fixés au sol appelés sismographes (appareils mécaniques) et sismomètres (appareils électroniques).

Les vibrations ressenties en surface lors d’un séisme sont dues à des ondes sismiques qui se propagent dans toutes les directions de l’espace.

Des stations d’enregistrement situées tout autour du globe permettent d’étudier les séismes, d’enregistrer les ondes et de connaître avec précision la localisation de l’épicentre d’un séisme donné.


 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply